Aliou Diack est un artiste sénégalais vivant et travaillant à Dakar, au Sénégal. Né en 1987 à Sidi Bougou.

"Peindre pour moi est une sorte de feedback de mon passé et une perspective vers le futur. Étant villageois, j’ai grandi dans un bourg ou tout tournait autour de l’agriculture et de l’exploitation de la forêt. Cette forêt qui ne cesse d’être une réserve de surprises pour moi. Quand j’étais enfant toutes nos activités divertissantes se passaient dans les bois. Et parfois j’entrais en communication avec la nature animale comme si j’en faisais partie (monter sur les arbres, chasser les rongeurs et rentrer dans les zones les plus obscures de cette verdoyante) et quand je peins c’est comme si je raconte mon histoire. Chaque fois que je me mets devant une toile vierge, le pinceau devient une machette et la toile une sorte d’espace sombre et dangereux que je dois traverser en créant ma voie. Comme lorsque je traversais cette forêt chaque jour pour aller à l’école quand j’avais 7 ans, j’étais tout seul et sans courage. J’entendais la présence de ces animaux qui animaient la peur en moi, la peur de continuer la quête de connaissance et de lumière…

Aujourd’hui ce n’est plus cette peur qui m’anime mais une nostalgie, et quand je laisse ma liberté s’exprimer sur une toile ou n’importe quel autre support, je retrouve cette forêt qui m’a tant bercé sans le vouloir. Et c’était comme si ces animaux me suivent toujours… mais cette fois ci je ressens leur rage, leur peur, de perdre leur cité d’or. En effet l’homme agresse de plus en plus la nature sans savoir que ce n’est pas lui seul qui s’en bénéficie. Il surexploite la forêt, bafoue l’intimité de ces êtres pour subvenir à ses besoins. 

En vérité ma peinture consiste à inviter le spectateur à rentrer dans une scène de vie qu’il doit regarder avec son troisième œil. Il n’a pas besoin de faire un recul pour voir mon travail mais plutôt de se l’approprier pour mieux comprendre ce qui s’y cache. Et ceci est expliqué par une confrontation de masse entre le noir et le blanc ou l’ombre et la lumière avec un équilibre que provoquent les petites particules de couleur qui lui donne vie."

ALIOU DIACK 

(1987)

Expositions collectives 


2018

- Enchere piasa

- Galerie Anne de Villepoix, Paris

- Solo show – 1.54 avec sitor senghor galerie

- Biennal Dakar avec le laboratoire agit ‘art                                 

2017 

- Parcours des arts Dakar

- AKAA au carreau du temple paris

- ART X LAGOS Nigeria avec la collaboration de la galerie ATISS la galerie               MAM et la fondation DONWAHI 

- Exposition « Alem, L’A-Venir », avec le Laboratoire Agit’art 

Galerie Le Manège, Dakar

- ART PARIS ART FAIR, Paris. Exposition collective avec la Galerie Atiss

- Collectif D-clik (Aliou Diack, Ibrahima Dieye, ). Commissaire d’exposition : Viyé Diba. Galerie National des Arts, Dakar

 - Regards sur cour 2017, Hôtel de la Mairie, Ile de Gorée, Sénégal

 - Itinéraires artistiques de Saint Louis, CRDS

2016

- Biennale de l’Art Africain Contemporain Dak’Art 12ème édition, OFF à la RTS, 

- Biennale de l’Art Africain Contemporain Dak’Art 112ème édition, OFF à la Galerie Atiss

- Marathon Eiffage Sénégal, CICAD Diamniadio. Commissaire de l’exposition : Mauro Petroni

- Itinéraires artistiques  de Saint louis, exposition collective au CRDS

- Parcours 2016. Exposition collective galerie Atiss, Dakar


2015

- Parcours 2015. Exposition collective  avec la Galerie Atiss, Dakar

2014

- Exposition collective (hommage aux femmes) à la Galerie Nationale des Arts, Dakar

- Biennale de l’Art Africain Contemporain Dak’Art 11ème édition. OFF, exposition collective au Théâtre National Daniel Sorano

2013

- Exposition collective à « Give 1 projet », USAID, Ile de Ngor, Sénégal

- Atelier sur la conscience noire avec l’artiste Alexis Peskine 

- Performance mixte de rythme et d’exposition avec Doudou Ndiaye Coumba Rose et le lycée moderne de Dakar au CICES


RÉSIDENCES ARTISTIQUES

2016 

- Résidence Thread Sénégal, Josef and Anni Albers Foundation, Tambacounda,  Sénégal

2017

- Résidence Fondation Blachère, Somone, Sénégal

2018

- Villa romana Italie

- Fondation Donwahi cote d’ivoire


Using Format