Rosemarie Trockel est considérée comme l'une des artistes les plus influentes de notreépoque. Dès le début des années 80, ses idées libres et associatives ainsi que son langageformel non conventionnel qui conjugue tous les styles et genres en font une représentantemajeure du postmodernisme. Comme elle le dit elle-même, elle s'intéresse plus, auxparadoxes et aux incohérences internes qu'aux analyses systématiques, et n'a aucuneaffinité avec la symbolique grandiloquente. Ainsi, elle privilégie un langage visuel et unusage de matériaux à la fois poétiques, métaphoriques et associatifs, prenant pour pointde départ les analogies entre les activités humaines et les objets qui nous entourent, et ce,à partir d'une perspective hautement personnelle et biographique, pour réaliser desœuvres d'une simplicité surprenante. L'héritage artistique d'un Joseph Beuys, ou d'autresartistes ayant développé des métaphores poétiques plutôt que des systèmes, constitue detoute évidence une source d'inspiration. 

Avec ses œuvres les plus célèbres, les tableaux en laine ornés de logos et d’objets decuisine, par le réemploi de matériaux typiquement féminins, elle a introduit dans ledébat pictural post-minimaliste une dimension féministe et critique de la société deconsommation et brisé les tabous dans un monde de l'art essentiellement masculin.L'intérêt que Trockel porte à diverses disciplines scientifiques comme la biologie ou lecomportement animal, se traduit par des installations dans lesquelles elle transforme desfractures sociales, des schémas comportementaux et des conditionnements en situationsludiques. La grande diversité des matériaux utilisés de même que la fluidité de sa penséegénèrent en permanence des glissements de sens et rapprochements analogiques. Sitoute tentative de cataloguer l'œuvre est par conséquent une entreprise périlleuse,l'artiste ne recule pas devant cet exercice à partir duquel elle développe sans cesse denouvelles associations, références et significations. Sans surprise, Trockel ne se soumetpas volontiers aux règles académiques comme celle de la rétrospective, une formuleface à laquelle elle se montre récalcitrante parce que celle-ci fait supposer qu'il existeraitun lien logique et direct entre l'évolution d'une œuvre et le cours de la vie et préfèreopter pour des facteurs fortuits et des interprétations ouvertes. Voilà pourquoi RosemarieTrockel choisit une disposition qui met à nu les liens complexes et les contrastesimportants entre styles, métaphores, thématiques, matériaux, formes et contenus de sesœuvres, allant de l'angoisse intense à l'humour acerbe. 

Rosemary Trockel

(1952)

Expositions Personnelles

2011 Rosemarie Trockel. Zeichnungen, Collagen und Kunstmuseum, BuchentwurfeKunstmuseum, Bonn 

2011 Rosemarie Trockel. Drawings, collages and bookdrafts Talbot Rice Gallery, TheUniversityof Edimbourg, Edimbourg 

2010 Rosemarie Trockel. Peter-Weiss-Preis 

2010 Kunstmuseum Bochum, Bochum 

2010 Verflussigung der Mutter Kunsthalle Zurich, Zurich 

2008 Art Video 

2008 Art Basel Miami Beach, Miami 

2007 Zu Gast bei BQ: Marcus Steinweg Man u berlebt es. Man kann es. Jeder auf seineWeise. Marguerite Duras, Marcus Steinweg, Rosemarie Trockel Cologne Galerie BQ 

2000 Drawings Paris Centre Pompidou 

1999 XLVIII Esposizione Internazionale d'Arte Deutscher Pavillon Venice Biennale diVenezia 

1998 (No Title) London Whitechapel Art Gallery 

1996 (No Title) Tokyo Akira Ikeda Gallery 

1994 (No Title) Sydney Museum of Contemporary Art 

1994 (No Title) Genève Centre d'art contemporain 

1994 (No Title) New York Barbara Gladstone Gallery 

1993 (No Title) Tilburg DePont Stichting 

1992 Rosemarie Trockel, Papierarbeiten Helsinki The Museum of Contemporary Art 

1991 Rosemarie Trockel Boston Institute of Contemporary Art 

1991 Rosemarie Trockel Berkeley University Art Museum 

1991 Rosemarie Trockel Chicago Museum of Contemporary Art

1988 (No Title) New York Museum of Modern Art 

1988 (No Title) Basel Kunsthalle 1988 (No Title) London ICA 

1988 (No Title) New York Barbara Gladstone Gallery 

nov 1986 – jan 1987 (No Title) Cologne Monika Spru th Galerie 

1985 Bilder Skulpturen Zeichnungen Bonn Rheinisches Landesmuseum 

1983 Rosemarie Trockel Skulptur / Zeichnung Cologne Monika Spruth Galerie

Using Format