Actuellement à la galerie
09.09.2016 - 29.10.2016

Iwajla Klinke

 | Project room

« Grammar of Loss »

Vues d'exposition

La galerie Anne de Villepoix est fière de présenter la seconde exposition personnelle en France d’Iwajla Klinke. « Grammar of Loss » rend compte des thématiques chères à l’artiste d’origine allemande.

Le travail d’Iwajla Klinke s’articule autour des coutumes folkloriques européennes. Inspirées par l’art du portrait flamand, Iwajla Klinke donne à voir un microcosme en décalage avec notre société de consommation urbanisée et policée. Le costume est chez Iwajla Klinke non pas un apparat mais un témoin de pratiques ancestrales. Ces figures de l’enfance, photographiées avec un certain systématisme sur fond noir et à la lumière naturelle, font émerger des traditions qui ont su perdurer à travers le temps.


« Grammar of Loss », grammaire de la perte, se veut quelque part comme une dénonciation à la fois de l’effacement et à terme de la perte de ces traditions, mais aussi d’une forme de spiritualité. Le fait de photographier des figures enfantines ou adolescentes en costumes qui semblent surgies d’un autre temps permet sans nul doute à l’artiste de questionner cette société en devenir. Son travail quasi anthropologique qu’elle construit au travers de ses nombreux voyages évite l’écueil de la froideur scientifique. C’est toujours avec humanité qu’elle jette un regard sur ces pratiques folkloriques. De ces portraits émerge une forme de mélancolie, jetant un pont entre un présent, qui appartient peut-être déjà au passé, et un avenir tout aussi incertain.


Iwajla Klinke est aussi représentée à Dusseldorf par la galerie Voss.

En savoir plus sur l'artiste